104 100$ bien invertis

104 100$.

104 100$ c’est le montant que la CSD a cru bon investir dans un système de filtrage de site web pour empêcher que ses élèves n’aient le goût d’aller naviguer sur des sites interdits, de mauvais goût. Le président du conseil des commissaires, M. Julien croteau, a jugé opportun d’ajouter : « On s’était doté d’une politique assez rigoureuse. Le meilleur outil est toujours la surveillance des utilisateurs (en parlant des enseignants). » Je retiens trois choses: >1. 104 100$… Êtes-vous MALADE? À ce prix-là, nous aurions pu beurrer la moitié des classes des écoles avec des canons projecteurs qui auraient été bien plus utiles et formateurs! >2. « Le meilleurs outil est toujours la surveillance des utilisateurs. » Q-U-O-I?!? Venez-vous de nous avouer que le système qui était déjà en place était MEILLEUR que le nouveau qui a couté (je le répète, car son prix n’a d’égal que son absurdité) 104 100$ ?! >3. On va encore restreindre l’accessibilité des sites Internet? À quoi bon avoir accès à Internet, payer une fortune en frais d’accès et en frais de blocage (quelle ironie!) et, au bout du compte, ne pas être en mesure de s’en servir à son plein potentiel? Quel gâchis! Est-ce qu’en bloquant les sites, nos enfants apprennent comment utiliser judicieusement Internet? NON! C’est un peu comme si on voulait apprendre à un futur chauffeur de ne pas dépasser la limite de 100 km/h sur l’autoroute (de l’information 😉 ) et qu’on limitait la vitesse de sa voiture à 95 km/h. Il est où l’apprentissage la dedans? Y’EN A PAS! De plus… Pensez-vous que c’est à l’école que les élèves vont voir des sites de cul? Franchement. Ça c’était dans les années 90 quand les élèves n’avaient pas tous Internet à la maison! Maintenant, à quoi bon prendre le risque de le faire à l’école? A-t-on vraiment un problème à ce niveau? Est-ce autant un fléau qu’on le laisse entendre? Sûrement pas… Finalement, bloquer des sites ça ne fait qu’engendrer des problèmes dans le travail. Je pense à mon ancien emploi où même la visualisation d’images dans Google.ca était interdite. La gale. Mon employeur m’a payé un salaire fou basé sur du temps que je devais prendre à l’extérieur du bureau pour travailler correctement. Tant mieux pour moi, mais tant pis pour eux! Par contre, dans un contexte scolaire, les élèves ne sont pas payés; ceux-ci ne font que subir les choix d’ignorants bureaucrates bornés et ignares! 104 100$ pour rien que je dis. Encore une fois: BRAVO! Si vous avez si peur, achetez donc Net Support School.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *