Les Olympiques, cette année

Ah, les Olympiques. C’est un événement à tous les deux ans qui réuni la majorité des pays industrialisés du globe dans le but de promouvoir le sport, d’en faire un modèle, d’inspirer les jeunes à pratiquer une activité par laquelle l’esprit sportif et la camaraderie internationale devraient normalement se manifester. C’est sûr qu’il y a toute la controverse entourant les compétitions (le dopage, la triche, les juges soudoyés), mais il n’en sera pas question ici. En tout cas, pas dans ce billet. Pour moi les Olympiques, c’est la chance de voir des compétitions sportives qu’on ne voit pratiquement jamais et d’entendre parler des autres pays. J’imagine que c’est la couverture radio-canadienne qui me dérange, mais il me semble qu’on entend trop parler de «nos athlètes». C’est les voir performer qui me donne le goût d’écouter les JO, pas les entendre parler d’eux, car les athlètes ont tous le même message. Tant qu’à nous parler d’athlètes, j’aimerais autant qu’on parle de ceux des autres pays… J’aurais au moins l’impression que j’apprends. Par contre, si j’avais le choix, ça serait de la compétition mur à mur à la télé! Je ferais même sauter les remises de médailles… On s’en fout en réalité. On donne un bouquet de choux-fleurs aux gagnants, un petit hymne national par ici, on serre des mains par là, 3 médailles et puis on fait des tatas à la foule les yeux rougis… Les familles aiment ça, mais moi, je n’ai pas d’olympien dans mon entourage. Radio-Can pourrait peut-être offrir de voir les remises sur leur site web: tout le monde a Internet. Au moins, ça arrêterait de polluer mes ondes et –tout le monde– je serais content. J’avais hâte qu’ils commencent, j’ai maintenant hâte qu’ils terminent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *