Mémoire 44

Auteur : Richard Borg
Days of Wonder
Type : Wargame
2 joueurs
Environ 30min-1h
(9 / 10)

Cette adaptation de Battle Cry (Chez Avalon Hill et du même auteur) a donné un excellent résultat! Enfin un Wargame simple, rapide et accessible à tous! Personnellement, j’aime tout ce qui touche à la Deuxième Guerre mondiale. Lorsque j’ai joué pour la première fois à ce jeu, j’ai véritablement été séduit! En fait, tout ce que Days of Wonder fait me séduit. Je n’aurais jamais cru que ma copine le soit aussi! (Amélie est plutôt du style molo). Nous jouons régulièrement, nous avons beaucoup de plaisir et nous nous taquinons énormément. Que de belles soirées…

Brève description

Comme son nom le suggère, Mémoire 44 est en fait une rétrospective des actions militaires passées en Europe à partir de 1944. Du débarquement allié en passant par les batailles de la Belgique et la libération de Paris. 16 scénarios en tout nous font faire revivre ces batailles devenues historiques, réécrire l’histoire quoi! Le système de combat est très simple et est un heureux mélange entre le hasard et la stratégie. Le but ultime est d’accumuler des médailles. Ces médailles peuvent être gagnées en réduisant à néant toute une unité ou en remplissant certains objectifs précis. Basées sur des cartes «action» et les dés de combat, les stratégies diffèrent d’une partie à l’autre ce qui donne un tout autre souffle au jeu. Le déroulement de jeu est simple: vous «activez» des unités, qui elles peuvent bouger et attaquer. Chaque attaque est résolue à l’aide de dés sur lesquels on peut voir: deux symboles d’infanterie, un de blindé, un de grenade, un de drapeau et un d’étoile. Si vous brassez un symbole de l’unité que vous attaquez (infanterie, blindé ou artillerie) vous touchez… c’est aussi simple que ça! Notez que, même si l’artillerie n’apparaît pas sur le dé, elle peut toutefois être détruite avec la grenade…

Les plus

Premièrement, le matériel est d’une excellente qualité, malgré les petites irrégularités que peuvent avoir certaines pièces d’artillerie. Remarquez que les jeux de Days of Wonder sont tous d’une très grande qualité. Quoi qu’il en soit, les innombrables qualités du jeu ne s’arrêtent pas là, au contraire! La planche est réversible ce qui offre une variante pour ce qui est de l’air de jeu. Il nous est possible de simuler des missions de débarquement (plage) et des missions continentales (terre). De plus, les règles du jeu sont très simples et il n’est pas long que la première partie débute. En parlant de règles, les missions sont très progressives, ce qui veut dire que, de mission en mission, les règlements se complexifient progressivement. Cela laisse beaucoup de temps pour intégrer les différentes règles avancées. Fait qui est, à mon avis, très agréable. Chaque mission est expliquée et contextualisée. Malgré le fait qu’il n’est nullement obligatoire de les lire, un bref résumé historique accompagne les missions. De plus, sur le site Internet de Mémoire 44, se trouve une multitude de missions que nous pouvons télécharger, ce qui allonge énormément la durée de vie du jeu. Enfin, puisqu’à chaque partie on doit choisir un camp, les Alliés ou l’Axe, il vous est possible de faire au moins deux fois chacune des missions sans qu’elles soient redondantes.

Les moins

Certaines missions terminent trop rapidement et nous laissent sur notre faim. Souvent, plusieurs pièces restent en jeu et il a été impossible de faire un véritable «ménage» comme on l’aurait souhaité. Une solution est possible par contre: ajuster le nombre de médailles à gagner durant la mission. C’est une solution facile et qui améliore grandement les parties trop courtes. Deuxièmement, les troupes de l’Axe sont légèrement désavantagées. Il est effectivement plus difficile de gagner avec eux. Personnellement, j’aime bien les jouer.

En somme, Mémoire 44 est un jeu que je recommande aux fanatiques de wargames. Il m’a beaucoup impressionné et il m’a donné le goût de vouloir investir du temps à en découvrir d’autres! Bonne guerre à tous!

2 thoughts on “Mémoire 44

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *