Le «triangle maléfique» de Platon

Je ne suis pas capable d’expliquer ce phénomène… C’est tout de même incroyable! J’ai essayé avec du papier et des ciseaux: ça fonctionne! Vraiment… Avec tout ce que je vois d‘étrange sur les mathématiques ces temps-ci… j’en suis à chaque fois très étonné!

5 thoughts on “Le «triangle maléfique» de Platon

  1. Tu m’as presque fait remettre en question toutes mes bases physiques! J’commençais à capoter, j’l’ai sorti moi aussi ma feuille et c’est époeurant… Mais en regardant de plus près… :

    Aire du grand triangle: (13*5)/2 = 32,5
    Aire du triangle rouge: (8*3)/2 = 12
    Aire du triangle vert: (5*2)/2 = 5
    Aire de la pièce verte: 8
    Aire de la pièce beige: 7
    Total: 32…

    AH HA! J’ai trouvé la passe! L’angle aigu des 2 triangles ne sont pas les mêmes… Donc la pente est légèrement différente (de l’hypothénuse) qui qui fait croire que ça prend la même aire, mais en fait, l’hypothénue du premier triangle est légèrement concave, celle du deuxième triangle (trouvée) est légèrement "convexe", au-dessus de la vraie hypothénuse. Ce qui fait que le triangle du dessus à 1/2 unité de moins que ce qu’on pense qu’il a, et le triangle du bas a 1/2 unité de plus.

    OUF! Je commençais à me questionner sur ma santé mentale!

  2. vous connaisseriez pas par hasard un site qui propose de problèmes mathématiques tels que celui ci ?

    En attante d’une réponse voici un problème posé à l’unif:

    une personne rentre dans une pièce composé de 4 murs en briques, un plafond , un sol.Dans cette pièce se trouve uniquement une ampoule et évidemment une porte.Dehors trois intérupteurs. Après après être entré et sorti (une fois) comment affirmer quel intérupteur allume l’ampoule ?

    🙂 Si quelqu’un trouve la réponse … dans une semaine un indice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *