Ouch… Les mouvements idéologiques

Je trouvais intéressant de me donner comme cours d’enrichissement, un cours de politique. Le cours de mouvement et idéologies politiques au Québec. Je reviens justement de ce cours et je ne veux pas y retourner. Je n’ai absolument rien compris de la première partie du cours! Vraiment! J’étais pas à l’aise la dedans… Je crois que je veux changer de cours… Vite! Je n’ai qu’au 16 janvier pour faire ma demande!

Eh merde! Kossé je fâ?

8 thoughts on “Ouch… Les mouvements idéologiques

  1. Hmmmm… La politique, c’est important. On a beau être découragé, et avoir perdu espoir dans les politiciens, il reste que c’est nécessaire de s’intéresser, au moins un peu, à la politique. Parlez-en à un survivant du Burundi ou du Rwanda, ou encore à un Irakien, à un Cerbe, à un Argentin… On a la chance de vivre dans un pays où on a le droit de s’informer et de choisir. Ça implique beaucoup de responsabilités, et des responsabilités, ça implique des efforts…

    Mais si tu veux te mettre à la couture, j’ai plein de patrons et de tissus intéressants, tu viendras fouiner! 🙂

  2. Faut aussi dire que tu demandais beaucoup. Les idéologies, c’est pas ce qui a de plus trippant. Pis si tu crois que la politique c’est pas pour toi, tu devrais relire ton blogue, il y a plein de commentaires politiques (comme dans celui d’Andréanne). C’est juste pas de la politique partisanne… qui est l’aboutissement pratique d’une réflexion théorique.

  3. Relis ton Lamentorium, c’est plein de commentaires politiques. C’est pas partisan, bien sur, mais tu défends une certaine idée de la façon dont la société devrait fonctionnner : rôle des médias, gouverneure générale,publicité, etc. C’est être politisé, pas énormément peut-être, mais politisé quand même. A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *