L’interdiction d’El Topo et de la Montagne Sacrée

J’ai écouté le film de Jodorowsky, El Topo, et je me demandais pourquoi il était interdit… Je suis tombé sur ce texte…
CRIME CINEMATOGRAPHIQUE

«Allen Klein continue d’interdire qu’on montre mes films. Il essaie maintenant de me faire un procès pour avoir montré mes oeuvres lors de festivals ou en copies pirates. Il serait bon que les personnes qui admirent mon ¦uvre demandent la prison à perpétuité pour Klein, au motif de crime culturel. Assassiner une ¦uvre d’art est aussi monstrueux qu’assassiner un être humain. Depuis 25 ans, Klein empêche le public de voir EL TOPO et LA MONTAGNE SACREE. Il a détruit les négatifs originaux. Il est nécessaire d’entamer une campagne mondiale contre lui et ses crimes. S’il vous plaît, traduisez cette lettre dans toutes les langues possibles et envoyez-là au plus de gens possibles. Nous établirons ainsi l’existence du crime culturel contre l’humanité. Allen Klein est un criminel et ses avocats sont ses complices. Ils méritent la prison.»

Alexandro Jodorowsky

(lettre ouverte publiée dans « Science-fiction Magazine N°15, avril 2001) ***

«…crime culturel contre l’humanité.» Concept intéressant!

8 thoughts on “L’interdiction d’El Topo et de la Montagne Sacrée

  1. D’après ce que j’ai pu comprendre, Jodorowsky et Klein se seraient embrouillés et, depuis ce temps, Klein refuse de laisser diffuser  »El Topo » ainsi  »La Montagna Sacra ».

    Certains sites racontent que ces deux précédents se seraient venus à un accord et prévoyaient prochainement une sorie DVD de ces deux même films… Ça reste à voir.

  2. Euhhhh… est-ce que quelqu’un peut m’expliquer le sens ou la pertinence du commentaire précédent? Il me semble que le billet de Deslaure prenait position pour la liberté d’expression! Mais enfin, j’imagine que la liberté d’expression donne aussi le droit d’emmerder les autres à volonté et de les traiter de PD sans raison apparente.

  3. Son billet prend position pour la liberté, mais lui ne se gêne pas pour supprimer un commentaire que javais jadis écrit plus haut. Lamentable !

  4. Je m’excuse Jin mais dans ton commentaire tu m’insultais. Tu n’es pas obligé d’être d’accord avec moi, mais tu as l’obligeance de rester poli sur ce blogue. Ça me fait plaisir que tu t’exprimes, mais je crois qu’il y a des façons de le faire. Tout comme sur le site des Brassard d’ailleurs. Merci de ta compréhension.

  5. Oui!
    Les deux films devraient sortir plus tard (cet automne ou à l’hiver 2007?) puisque lui et Klein sont parvenu a un accord. Jodorowsky le mentionne lui-même dans son dernier livre Mu le magicien et les magiciennes.
    Les films sont très bons, si on peut dire. Ce sont plutôt des expériences à vivre que simplement du cinéma tel qu’on le conçoit habituellement, mais il demeure que Jodo a un sens de l’image et utilise la symbolique de façon assez incroyable. Ceci dit, ces films (n’oublions pas en particlier Fando et Lys et son meilleur selon moi : Santa sangre) ne sont pas pour tout le monde…
    Personnellement, je suis un "fan" de Jodo et j’aime bien sa démesure même si on ne peut pas dire qu’il contrôle toujours bien son immense créativité. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages (autobiographies, poésies et romans) en plus d’une cinquantaine (au moins) de scénario de bande dessinées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *