Extension Mémoire 44 – Pacific Theater


Auteur : Richard Borg
Days of Wonder
Type : Wargame
2 joueurs
Environ 30min-1h
(7 / 10)

J’ai longtemps cherché dans les boutiques de la région pour me le procurer à sa sortie. Je ne sais pas pourquoi, mais tous les commerçants avaient de la difficulté à l’avoir: – Ah! Ça devrait rentrer la semaine prochain… – Ah… ok… (La semaine prochaine? Il est sorti il y a de cela une semaine bon sang!) Je me suis donc tanné et j’ai décidé de le commander directement du site de Days of Wonder. Trois petits jours après, le colis arrivait.

Brève description

Pacific Theater est la quatrième de la série d’extensions de Mémoire 44. Elle met en scène certaines des missions qui se sont déroulées au Japon et sur les îles du Pacifique. Dans cette extension, on peut y retrouver une multitude de nouveaux hex (hexagones) de terrain pour les scénarios se déroulant en Orient:

  • Aérodrome
  • Plage
  • Cavernes dans les collines
  • Cavernes dans les montagnes
  • Hôpital
  • Quartier général de campagne
  • Jungle
  • Camp de travail
  • Montagne
  • Village du Pacifique
  • Quai
  • Rizières
  • Embouchures et confluents
  • Tranchées

Pour ce qui est de ces hex, il y a plusieurs petites choses intéressantes que je souhaite souligner.

Les jungles

Elles donnent la même protection que les forêts, mais il est permit d’attaquer dans le même tour en y entrant si on y entre par un hexagone adjacent!

Les cavernes

Les cavernes permettent aux Japonais (et aux Japonais seuls!) de se déplacer d’un hex de caverne jusqu’à un autre hex de caverne (aussi loin qu’ils puissent être l’un de l’autre) et laisse la possibilité d’attaquer dans le même tour!. De plus, les japonais (et seulement eux!) peuvent ignorer TOUS les drapeaux de retraite joués contre eux. Dans le jeu est aussi expliqué certaines habiletés spéciales des troupes de l’Armée impériale japonaise ainsi que celles des troupes du Corps des US marines. En bref, les unités d’infanterie de l’Armée impériale japonaise peut: # Toujours ignorer le premier drapeau de retraite joué contre elle.

  1. Attaquer avec un dé supplémentaire en combat rapproché à condition que l’unité soit complète (4 figurines).
  2. Attaquer même si l’unité s’est déplacé de 2 hex à condition qu’elle soit en situation de combat rapproché.

Pour ce qui est des unités d’infanterie du Corps des US marines, elle peut en tout temps activer une unité supplémentaire que ce qui est indiqué sur la carte de commandement sauf si cette carte est une carte d’Attaque aérienne, Tir de barrage, Tir d’artillerie, Combat rapproché, Assaut d’infanterie et Action héroïque.

Une innovation qui est très intéressante est la charte des attaques nocturnes. Ce carton permet de simuler les effets de la noirceur et de la visibilité du terrain. Certaines missions débutent durant la nuit et seuls les attaques en combat rapprochés sont possibles.

De plus, de nouveaux badges sont disponibles dont celle des blindés lance-flammes ainsi que celle des artilleries mobiles. Ces deux nouveaux types d’unités donnent un côté nouveau à la stratégie et elles sont très intéressantes à jouer. Finalement, de nouvelles figurines représentant les troupes japonaises sont offertes.

Les plus

Premièrement, les nouveaux «pouvoirs» des différentes armées donnent un élan de renouveau qui n’est vraiment pas à négliger. De plus, le nouveau terrain des cavernes offre beaucoup de possibilités qui peuvent mettre du piquant dans les parties à sens unique. Une multitude de scénarios sont offert et tous les terrains, toutes les nouvelles troupes ainsi que les nouvelles particularités sont donnés en exemples dans ceux-ci, ce qui n’était pas le cas dans les autres extensions.

Les moins



Les figurines sont plus ou moins utiles dans la mesure où les figurines des Allemands offerts dans le jeu de base auraient bien pu représenter toutes les troupes de l’Axe. Les figurines japonaises ne sont pas fait du même plastique que les pièces de base et, de ce fait, sont d’une moins bonne qualité. Certaines sont tordues et tiennent mal en place.

Ensuite, un porte-avion est offert avec le jeu, mais aucun avion n’est offert (car ils le seront dans la mallette officielle qui sera en vente d’ici Noël), ce qui rend cette pièce sans intérêt. Finalement, quelques erreurs se sont glissées dans les règles, rendant indispensable une courte, ou longue, visite sur la FAQ officielle. Bref, l’extension Pacific theater pour Mémoire 44 est une bonne extension, pas indispensable, mais très intéressante et avec beaucoup de potentiel.

5 thoughts on “Extension Mémoire 44 – Pacific Theater

  1. Oui, j’ai hate! 🙂

    En pasant, je suis allé chez ton père la semaine dernière et il a mentionné qu’il aimerait avoir Mémoire 44 comme cadeau de Noël! 🙂

  2. Oui, c’est moi qui ai tes médalles! En fait, je crois qu’on a dû échanger les sacs, tu dois avoir les miennes… J’ai aussi beaucoup de médailles qui ne font pas partie de la boîte originale, comme les parachutistes, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *