Power grid

Auteur : Friedemann Friese
Rio Grande Games
Type : Gestion
2 à 6 joueurs
Environ 1h30 à 2h30
(9,5 / 10)

Brève description

Dans ce jeu de plateau, vous jouez le rôle d’un entrepreneur en centrale électrique. Le but du jeu est de fournir le plus de ville en électricité à la fin du dernier tour. Pour ce faire, vous aurez besoin de centrales électriques, de matières premières ainsi que d’un réseau pour rendre possible la distribution de votre énergie dans vos villes.

Les différentes usines devront être achetés par l’entremise des enchères qui se tiendront au début de chacun des tours de jeu. Ces usines sont représentées sur des cartes (ci-dessus). Chacune d’elle a une capacité de production limitée, qui se compte en nombre de ville qu’elle peut fournir au maximum (Le chiffre en bas dans la petite maison blanche). Pour fournir toutes ces villes, l’usine doit produire son énergie en brûlant de la matière première. Quatre types de matière première sont disponibles. Elles sont associées à quatre couleurs pour les identifier plus facilement: * Les usines noires fonctionnent au pétrole * Les usines brunes fonctionnent au charbon * Les usines jaunes fonctionnent à l’incinération de déchets * Les usines rouges fonctionnent au nucléaire * Les usines vertes fonctionnent sans matière première puisqu’elles sont des éoliennes * L’usine bleue fonctionne sans matière première puisqu’elle fonctionne à la fusion (?) Le dessin en bas à gauche de chacune des usines montre le type ainsi que la quantité de matière que l’ont doit se procurer pour faire fonctionner l’usine adéquatement. Ainsi, l’usine 26 ci-dessus requerra 2 unités de pétrole pour fournir 5 villes, tandis que l’usine 20 requerra 3 unités de charbon pour fournir le même nombre de villes. Il est possible de voir une usine avec deux matières premières associées. On dit alors que cette usine est hybride.

Évidemment, vous aurez à acheter les matières premières dont vous aurez besoin pour faire fonctionner vos usines. De par un ingénieux système d’offre et de demande, les prix varieront entre 1$ et 16$ pièce. Gare au dernier à acheter!

Une fois avoir bien choisi vos usines, vous devrez vous imposer comme unique distributeur d’énergie dans les villes. Pour ce faire, vous aurez d’abord à vous installer dans une première ville. Ensuite pour propager votre service énergétique, vous devrez rejoindre les villes avoisinantes par le système de conduits électriques déjà en place. Mais le transport de l’énergie a un prix! S’aurez-vous choisir votre réseau judicieusement? Que faire lorsque vous avez des usines, de la matière première et une main mise sur un réseau de ville qui ne demande qu’à acheter de votre énergie? LEUR VENDRE DES MILLIONS DE MEGAWATTS PARBLEU ! Évidemment, plus vous vendez d’énergie, plus vous recevez d’argent. Au tour suivant, avec votre nouvel argent, vous pourrez vous procurer de nouvelles usines, plus performantes, moins coûteuses en matières premières et vous pourrez aussi vous installer dans de nouvelles villes pour faire augmenter votre clientèle et ainsi, votre profit. Le dernier tour s’annonce lorsque qu’un des joueurs s’est installé dans au moins 17 villes. Alors, le joueur qui fourni le plus de villes en énergie à la fin de ce même tour, gagne la partie.

Les plus

Le système d’enchères est très ingénieux, mais pas autant que le système d’offre et de demande pour les matières premières. Dans l’ordre de jeu, c’est toujours celui qui est désavantagé qui joue dans la position la plus avantageuse. (Ex: lorsque vient le tour d’acheter la matière première, c’est le plus désavantagé qui commence à acheter. Celui-ci a donc le choix d’acheter les matières premières au coût le plus bas). De plus, le fait qu’il y a des enchères fait en sorte que le bluff est possible et cela rend la partie d’autant plus captivante! Ensuite, la planche de jeu est réversible, ce qui veut dire que les deux côtés de la planche sont jouables. Cela change le mal de place une fois de temps en temps. En général, le matériel est superbe et d’excellente qualité. Finalement, les parties sont toujours chaudes et cela les rend extrêmement excitantes!

Les moins

Pour ce qui est des points négatifs, je n’ai qu’une chose à mentionner : la monnaie de papier utilisée dans le jeu (style monopoly) se désagrège à force de jouer (s’qui sert s’use… comme dirait ma belle-mère!). Il aurait été intéressant qu’il y ait un désavantage à polluer autant. Qu’il y ait une taxe à la pollution… des cartes événements… quelque chose comme ça. Mis à part cela, ce jeu est un pur délice! Très bien monté avec un système génial, Power Grid plaira d’abord aux joueurs avancés. Vraiment un de mes préférés à jouer en groupe!

2 thoughts on “Power grid

  1. Oui ce jeu est vraiment l’fun! Il n’y a pas beaucoup de hazard comparativement à la stratégie et à la gestion. Ça me fait un peu penser à Puerto Rico.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *