Citadelles – seconde édition


Auteur : Bruno Faidutti
Éditions Millénium
Type : Cartes et bluff
2 à 7 joueurs
Environ 1h15 à 1h45
(6 / 10)

Brève description

Le but du jeu Citadelles est très simple : réussir à bâtir la plus riche citadelle de huit bâtiments (huit cartes) le plus rapidement possible. Chacune des cartes de bâtiments rapportera autant de points de victoire que ce qu’il en a coûté pour le placer en jeu.

Certains bâtiments sont des bâtiments spéciaux qui donnent un pouvoir ou un avantage de plus dans la partie. Évidemment, ceux-ci sont plus rares et coûtent plus cher!


Pour bâtir ceux-ci, il faudra incarner certains personnages ayants leurs propres caractéristiques et avantages. À chaque tour, chaque joueur aura à choisir un personnage, parmi les 7 disponibles, considérant les objectifs de chacun. Certains personnages permettent d’accumuler plus d’or, de bâtir plus de bâtiment durant le même tour, détruire des bâtiments, voler l’argent des autres personnages ou encore les tuer! Pourquoi la Seconde édition? Simplement parce qu’il y a un deuxième set de personnages disponibles. Ces autres personnages ont des toutes autres caractéristiques originales et offrent une multitude d’autres possibilités de jeu.

Les plus

Le matériel de jeu est très bien. Le mécanisme des différents rôles rappelle celui de Puerto Rico. Le jeu est équilibré et semble laisser une bonne chance à tous de se bâtir. C’est un jeu où il faut rester attentif à qui-fait-quoi, bref, difficile de s’ennuyer. Le deuxième set de personnage redonne un second souffle au jeu.

Les moins

La partie peut être plus longue que prévue si tous les joueurs ne sont pas pleinement attentifs à l’action du jeu. Malgré le mécanisme intéressant et la qualité du matériel, Citadelle ne m’a pas procuré un véritable frisson de plaisir quand j’y ai joué. C’est uniquement à plusieurs que le jeu prend de l’intérêt. Jeu intéressant, à jouer en groupe ou rien! Saurez-vous bluffer votre citadelle jusqu’au bout?

3 thoughts on “Citadelles – seconde édition

  1. Oui Andréanne, je sais. moi je travaille Dimanche, mais il y aurait peut-être une possibilité pour samedi… Parcontre, je crois qu’il fallait s’inscrire… C’est à voir, Samedi tu irais?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *