Munchkin


Auteur : Steve Jackson
Steve Jackson Games
Type : Cartes
3 à 8 joueurs
Environ 1h00 à 1h30
(5 / 10)

Brève description

Tout d’abord, je dois dire que Munchkin plaira d’abord aux amateurs de jeux de rôle puisqu’il les parodie amplement. Dans ce jeu où vous pillez des trésors et trahissez vos amis, vous aurez la possibilité d’affronter des trolls puants, poulets élevés aux stéroïdes, plantes vertes ainsi qu’une foule d’autres horreurs tels que les frères Nonos et le fameux représentant en assurance.

Au fil du jeu, les cartes s’accumuleront devant vous, vous faisant changer de race (humain, elfe, nain, etc.) et de classe (guerrier, voleur, magicien, etc.). Vous aurez aussi la possibilité de vous équiper d’armes et d’objets les plus loufoques les uns les autres. Ceux-ci vous aideront à combattre les monstres que vous rencontrerez dans le donjon. Pour battre les monstres, vous aurez à avoir un niveau supérieur à celui-ci. Chaque monstre battu vous fera monter de 1 niveau et vous recevrez une quantité X de trésors en récompense. Si malheureusement, le monstre que vous rencontrez est trop puissant pour vous, deux possibilités s’offrent à vous: # Vous associer à un autre aventurier pour additionner vos deux niveaux ou # Tenter de déguerpir sans combattre. Si, finalement, le monstre vous bat, vous subirez un incident fâcheux. Le premier joueur qui réussira à atteindre le 10eme niveau de son personnage gagnera la partie!

Les plus

Les rôlistes apprécieront les allusions à Advanced Dungeon & Dragon. Les cartes sont de qualité et le jeu offre une multitude de possibilités quant à la possibilité de renchérir avec des extensions de toutes sortes.

Les moins

Pour ma part, je trouve qu’après trois lectures des cartes, les plaisanteries sont déjà beaucoup moins drôles… Les règlements, sur certains détails importants sont trop vagues: l’utilisation et le moment où il est possible de jouer certaines cartes. Le déroulement d’une partie est complexe, ce qui rend les parties lentes et sans fluidité. Beaucoup de hasard, frustrant des fois.

Bref…

Finalement, je trouve que Munchkin est un beau petit jeu de carte qui plaira à celles et ceux qui ne veulent pas prendre trop de leur soirée de jeu. Les allergiques du hasard: se tenir loin, très loin.

One thought on “Munchkin

  1. J’ai bien aimé Munchkin, mais en effet, les blagues perdent leur mordant après quelques parties. J’ai la version anglaise du jeu, j’ai été étonné de voir que quelqu’un avait décidé de le traduire. L’humour, c’est probablement ce qu’il y a de plus difficile à traduire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *