Mes vacances à Chicoutimi jour 2

Bon, je dois expliquer que je suis venu à Chicoutimi pour me changer les idées et me reposer… vous verrez dans ce qui suit que j’ai rempli mes deux objectifs… un plus que l’autre… Nous nous sommes levés Marie-Élaine et moi dans le but d’être relax toute la journée. Bagel avec fromage et petit jus pour déjeuner. Ensuite, douche. Une fois préparés, Marie-Élaine avait le goût de me faire visiter sa belle ville.

C’est vrai que c’est très beau Chicou. Nous somme allé dans le quartier du Bassin, où il y a eut, en 1996, la fameuse maison blanche qui est resté debout malgré le déluge du Saguenay. Me voici, ci-dessus tout content de pointer l’eau qui coule toujours de la porte de la petite maison. Wow… C’est quand même cool qu’ils aient mis une petite fontaine pour donner cet effet.

Oh, ci-dessus ma belle cousine Marie-Élaine qui fait un joli sourire à la caméra en face, elle aussi, à la petite maison blanche. Il faut dire aussi que plusieurs maisons ont été complètement balayées par le fameux déluge et que seules les fondations sont encores visibles, telles des ruines encastrées dans le roc.

Un peu plus loin, il y avait une plate-bande, plutôt joli, dans laquelle il y avait ces étranges fleurs. Je me demande bien ce que ça peut être… (si quelqu’un trouve ce que c’est, j’aimerais bien le savoir!) Ensuite, Marie-Élaine et moi sommes allé voir un petit magasin d’artisanat où des artistes de la région s’exposent et vendent leurs trucs. Marie-Élaine n’était jamais allée à la pulperie de Chicoutimi, moi non plus… Nous y sommes donc allé, en sachat qu’il avait été rénové en musée depuis sa fermeture. Arrivé là-bas, nous avons été surpris de constater que nous étions les seuls visiteurs à être présent. Il était pourtant 11h00, mais bon… Plusieurs expositions étaient à l’affiche: quelques’unes permanentes et une autre, celle sur Jules Verne, temporaire.

Nous faisons le tour assez rapidement des expositions, mais nous sommes arrêtés sur celle d’Arthur Villeneuve, un peintre de la région qui, après une homélie ayant pour sujet, l’obligation de dévoiler ses talents, a décidé de peindre presque en entier, tous les murs intérieurs et extérieurs de sa maison (1957). J’ai vraiment aimé ma visite dans sa maison qui a été reconstituée à l’intérieur même du musée, pièces par pièces, morceaux par morceaux… Arthur peignait d’une manière très naive et intéresante. En après-midi, nous sommes allé voir un film au cinéma, Lire et détruire avec George Clooney et Brat Pitt. On a troivé ce film vraiment weird. Après avoir bien rigolé, nous nous dirigeâmes vers la maison de Audrew, une amie de Marie-Élaine, avec qui nous allions à une épluchette de blés d’inde… Je ne m’attendais à rien de cette soirée, mais rendu là-bas… j’ai eu une belle surprise… Premièrement, il pleuvait à noyer un canard. Deuxièmement, Marie-Élaine et Audrey ne connaissaient presque personne à ce party (imaginez-moi donc dans cette situation) Troisièment, le party était assez, comment dirais-je, à saveur Country… chansonnier et danse en ligne étaient au premier plan. J’ai même eu droit, en mi-party, à un beau chapeau de Cowboy pour m’aider à me mettre dans l‘ambiance. Après près de trois heures de pur délice, Marie-Élaine et moi quittions le party vers 20h00, laissant Audrey et sa mère derrière nous (ah oui parce que la mère d’Audrey était avec nous.). Plus tard, je mettrai une photo de moi et Audrey avec nos beaux chapeau de cowboys! La soirée termina en relaxant à l’appartement, en écoutant un film, American History X. 11h30, dodo. La suite de mes vacances dans mon prochain billet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *