Ouarch!

Voici Simon les crampons et sa cousine Camille l’espadrille, tous deux mascottes pour les jeux du Québec à Gatineau de 2010. Sont-ils assez laids à votre goût? «On voulait sortir des sentiers battus avec nos mascottes et je crois que nous pouvons être fiers du résultat final», a indiqué le président de Gatineau 2010, Gilles Picard. – LeDroit. Mets-en mon Gilles! Elles sortent de l’ordinaire: on a toujours été habitué à avoir des mascottes qui ont de l’allure! Pis en plus de ça: la Ville est pas capable d’acheter des mascottes? elle doit les faire commanditer par les Caisses Desjardins et, qui plus est, le logo de la caisse doit être dans le front de la mascotte? Ça me donne la nausée de mauvais goût et de mauvais choix. M. Picard doit ben mal dormir le soir en se disant qu’il a dit une telle abérration au journaliste du Droit… «…nous pouvons être fiers du résultat final.» Pouah! Ils sont ignobles! Les couleurs sont mal choisies, les motifs plus qu’agressants et je suis sur qu’elles puent en plus! Vraiment, j’ai honte. Quand je les ai vu pour le première fois sur la page couverture du journal j’ai pouffé de rire. J’ai regardé partout autour de moi: je croyais qu’on me jouait une mauvaise blague… MAIS NON! C’était tout ce qu’il y avait de plus vrai! Y’a des jours comme ça où on se rappelle, comme un coup de masse dans les gosses, qu’on habite à Gatineau beach. Le pays des ginos, des fausses fiertés, des guerres de clochés et des projets cheaps. Franchement, cette fois-ci, on pourra pas dire que Gatineau fait pas tout pour qu’on rit d’elle!

2 thoughts on “Ouarch!

  1. Hahaha tu les as pas manqués, ces hosties de mascottes laittes là!

    N’empêche que t’as raison: région de "petitisme".

    On dirait des projets montés par des élèves secondaire 5.

    Le problème à Gatineau, c’est le manque de "contre-culture", la vraie culture, quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *