Battlestar Galactica

Auteur : Corey Konieczka
Type : Coopératif
Joueurs: 3-6
Temps: 180 min
(10 / 10)

Brève description

Ce jeu est tiré du remake de la télésérie du même nom. Dans cette série, les humains tentent de rejoindre la Terre en faisant le nécessaire de Sauts pour atteindre une distance de 8 et sauter une dernière et ultime fois, tandis que les Cylons tentent de les en empêcher en réduisant l’une de leur ressources à zéro (carburant, ration, moral et population, en détruisant le Galactica (6 dommages) ou encore en faisant arriver les Centurions cylons au centre du vaisseau pour qu’ils le détruisent. Dans ce jeu, vous jouez soit un humain, soit un Cylon. Votre réelle identité reste secrète jusqu’à ce que vous vous dévoiliez vous-même ou jusqu’à ce que vous y soyez forcé…

Le personnage que vous incarnez a certains pouvoirs: un qu’il peut exercer tout au long de la partie, un qu’il ne peut exercer qu’une seule fois, et un défaut avec lequel il faudra composer… À votre tous, vous ramassez des cartes de couleur, selon ce qui est indiqué sur votre carte de personnage. Ces cartes peuvent à la fois être utilisées comme des actions, des modificateurs d’action, ou lors des votes secrets. C’est vous qui aurez à gérer ces cartes dans le meilleur de votre talent et de vos intentions. Héhéhé. Une fois avoir amassé vos cartes, vous devez faire une action: Sois en jouant une carte, ou en exécutant celle d’une case sur le jeu. Finalement, à la fin de votre tour, vous piocherez une carte Crise et vous la résoudrai du mieux de vos compétences. Il existe trois types de cartes Crise

#Les dilemmes: le joueur actif (ou le Président ou l’Amiral) doit prendre une décision déchirante en choisissant entre deux effets néfastes. #Le vote: tous les joueurs devront réunir leur force pour accumuler la bonne quantité de cartes pour atteindre un nombre demandé et cela, dans les couleurs demandées.

#Les apparitions cylon: celles-ci font apparaître des vaisseaux ennemis sur la planche de jeu. Bref, après que chaque joueur a joué, c’est la merde… Un peu comme dans les Chevaliers de la table Ronde…

Les plus

Le Gameplay est varié. Dans le jeu il y a plusieurs principes et mécanismes: votes secrets, combats, chance, stratégie, diplomatie, négociations, calculs de probabilités, bluff, persuasion, gestion de ressources. Je n’ai jamais joué AUCUNE partie identique. Le bluff est exquis et l’ambiance est excellente, surtout si on aime la série. Beaucoup d’interraction entre les joueurs.

Les moins

Certains trouverons le jeu trop long. Moi je le trouve parfait comme ça, car j’ai énormément de plaisir et parce que je trouve que le temps passe excessivement vite! Par contre, cela est totalement légitime de le trouver trop long, avec ses 3h de jeu bien sonnés. Le jeu est long à expliquer. Il y a beaucoup de détails et chacun méritent qu’on les portent à l’attention des joueurs, car ils peuvent avoir une importance capitale sur les stratégies et les décisions prises lors de la partie. Donc, à évitrer avec des nouveaux joueurs non-initiés aux jeux euros.

Bref…

Après plus de 40 parties à mon actif et plus de 120 heures de jeu, je suis prêt à dire que ce jeu est de loin celui auquel j’ai le plus joué depuis les Colons de Catane! Malgré le fait que ce jeu ne soit pas pour les petits nouveaux, je lui donne quand même une note parfaite. Son mécanisme, son originalité et son replay value excellent font de celui-ci un jeu près de ce que moi je qualifierait de perfection pour une jeu de société. À essayer absolument, avec des adeptes de la série ou non… tant que les gens on de la gueule… Le plaisir devrait être au rendez-vous sans problème! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *