Des erreurs pardonnables ?

Le Programme de français, langue d’enseignement indique, en sa page titre:

Version approuvée par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Texte n’ayant pas fait l’objet d’une révision linguistique exaustive. – QUOI? « Texte n’ayant pas fait l’objet d’une révision linguistique exaustive. »?? Serait-ce une excuse pour se faire pardonner d’avoir fait des erreurs de français dans un document officiel du ministère? Comment est-ce possible qu’un tel document officiel n’ait pas eu le temps de se faire relire et corriger? N’y a-t-il pas assez de gens compétents en français au MELS? Tout ça me laisse bien perplexe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *