WarCall – Demonarchy, le show!

Je suis bien content d’avoir passé la soirée de l’Halloween avec mon chum Robin. Lui et moi sommes allés voir le show de WarCall, le band de métal de Yan Cardinal, un ami d’enfance dont j’avais perdu la trace depuis le début du CEGEP. En première partie du spectacle, le band les Damnés, dans lequel Yan figure aussi, a su nous mettre dans l’ambiance de l’Halloween. Les musiciens étaient costumés comme des morts vivants et entre les différentes pièces, le chanteur, Yan, répondant au nom de Corbeau, nous informait du contexte de la création de chacune d’elle. > Cette chanson-là, on l’a écrite pendant qu’on mourait! Vraiment, j’ai trouvé ça bien comique! Je ne suis pas un fanatique de musique métal, mais je peux dire que j’ai bien apprécié! Les costumes étaient excellents et l’ambiance réussie. Tout juste avant le spectacle des Damnés, Yan nous a abordé tout en pointant une décoration qui ornait la batterie de Crâne, le batteur des Damnés: >- Hé, tu vois-tu le crâne su’l bass-drum? >- Ouin yé nice, lui répondis-je. >- C’est mon ancient coloc… ouin, y m’énervait le câlisse… Pouah! Je l’ai trouvé ben drôle! J’imagine qu’il fallait être là pour la trouver bonne… Yan a toujours eu ce très admirable sens de la répartie. Une bonne heure après la fin de leur prestation, le show de WarCall a commencé. L’ambiance de WarCall est plus sérieuse, ce qui n’est pas une mauvaise chose lorsque l’on souhaite percer dans le monde de la musique. En quelques mots, WarCall, ça drill en maudit! Pour ce qui est de la musique en tant que tel, je l’ai trouvé très bonne! Les solos sont travaillés et sont appropriés. Pour ce qui est du chant, je dirais, sans vouloir dénigrer le style, que ce n’est pas mon genre. J’aurais préféré avoir une voix moins rauque, même avec une musique aussi énergique. Je sais que le style veux que la voix rauque soit de mise, mais j’ai de la difficulté avec celle-ci. Ça ne m’a quand même pas empêché d’encourager le groupe en me procurant un de leur t-shirt arborant leur logo. T-Shirt que je porterai fièrement en disant à tous ceux qui le verront: Hey! J’étais assis à côté du guitariste de ce band-là quand j’étais en première année! Héhéhé. J’ai aussi eu la chance de voir la pochette de leur premier album officiel : WarCall: Demonarchy

Ce qui m’a frappé, c’est à quel point l’infographie n’était pas cheap ainsi qu’à quel point la présentation était soignée. Pour avoir vu plusieurs pochettes d’album de groupes métal, j’ai été vraiment impressionné! Malgré le fait que le spectacle était présenté dans un bar miteux de Buckingham (Le Bar Windsor), je trouve que tout ce que j’ai vu cette soirée-là avait beaucoup de cachet et de professionnalisme. Ça m’a vraiment impressionné! Vraiment, je ne m’attendais pas à ça du tout! Chapeau aux divers choix professionnels que le band a pris. Je crois que ce sont les détails qui font la différence entre un band qui fonctionnera et celui qui sera oublié rapidement. Qui sait… Peut-être aurais-je le chance d’aller les voir une seconde fois! Ce sera avec grande joie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *