Mon intérêt

C’est en écoutant une chanson à la radio (eh oui encore…) que j’en suis venu à me poser cette question: mais pourquoi est-ce que je n’apprécie pas ce que j’entends? La chanson qui jouait mettait au premier plan un chanteur. La musique était fade et je n’appréciais pas les paroles qui, ma foi, me semblaient d’une platitude énorme. À cet instant, j’ai compris que je trouvais la chanson

réellement

ennuyeuse. Mais pourquoi? Premièrement, il y avait deux éléments de la pièce que je n’apprécais pas. # le texte. # la composition musicale. Bref, elle n’avait RIEN pour elle. Je me mis donc à raisonner sur les chansons où c’était le texte qui me les faisais apprécier, des auteurs dont le texte me faisais vibrer. Je ne pus en sortir que quelques-uns: Leloup, Mickey 3D, les Cowboys Fringants, Harmonium, Beau Dommage… Heum… Ce sont ceux-là qui me sont venus à l’esprit. Cinq. Pourtant, j’en connais beaucoup d’auteurs. Mais très peu qui me font vibrer à l’aide de ce qu’ils disent ou de comment ils le disent. Deuxièmement, je fis la liste des artistes qui me faisaient vibrer par leur musique, et là, la liste était plus exhaustive! Jean LeLoup, Mickey 3D, Les Cowboys Fringants, Porcupine Tree, Estradasphere, Maneige, The Beatles, Michael Land, Michael Giacchino, Bebel Gilbetro, Frou Frou, Alan Silvestri, Air, Metric, Gentle Giant, Bach, Yokko Kano, Koji Kondo, Buddy Rich, Dream Theater, King Crimson, Frank Zappa, Rush, Pink Floyd, Camel, Gryphon, Chemical Brothers, Deep Forest, Orbital, Massive Attack, Daft Punk, Moby, Jamiroquai et j’en passe… (Je suis tanné d’écrire cette liste… Vous savez: lorsque la tâche s’avère interminable?) J’en suis venu à la conclusion que la partie musicale d’une pièce est considérablement plus importante pour moi que les paroles chantées. J’ai vraiment trippé (encore plus aujourd’hui) à découvrir du nouveau stock et à parfaire mes connaissances musicales. Ces temps-ci, j’écoute plus de musique classique. J’apprends à découvrir les subtilités dans les différentes interprétations. Je suis loin de me dire amateur de classique, mais je m’efforce d’en écouter. C’est comme le vin dit-on: plus on en écoute, plus on apprécie ses différentes arômes. Je tente aussi de me garder à jour dans les styles qui m’intéressent déjà. Le 1er Janvier, j’ai fait l’acquisition de plusieurs albums en MP3 (merci Robin), tous plus obscurs les uns les autres. J’aurai un plaisir fou à les découvrir un à un! Il est certain que je n’apprécierai pas tous les albums, mais crois que l’important c’est de se donner la peine d’expérimenter les styles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *