Du football durant mes vacances

Je me suis procuré Madden 2012 au xBox 360 il y a de cela près d’une semaine. Une chose est sure, c’est qu’apprendre les règles et les subtilités du football américain n’est pas simple. Je dois dire que le football ne m’avait jamais beaucoup attiré, trop ancré dans une culture de hockey j’imagine. Petit, je trouvais que le football semblait complexe et désorganisé. De plus, comme le jeu semblait arrêté souvent, je n’arrivais pas à en comprendre les subtilités. Il était question d’un ballon, de plaquages et de bottés. Qui n’a jamais vu Charlie Brown –botter– son ballon de football? C’est tout ce que j’en connaissais. Depuis quelques années, j’écoute le SuperBowl. Je tente de comprendre et beaucoup de questions surgissent. Je ne hais pas ça. Du tout. Le jeu est lent, complexe et subtil. Je sens qu’il règne beaucoup de respect entre les joueurs, ce qui est nouveau pour moi. J’ai été élevé avec une mentalité de hockey et, disons, ce n’est pas un sport où l’esprit sportif est mis en valeur. Au football américain, c’est différent. On se sert la main, on s’aide à se relever entre équipes. Je n’ai jamais vu de bagarre. Jamais. C’est brutal, j’en conviens, mais c’est le jeu. Les joueurs sont équipés pour cela. *** Ainsi, c’est depuis deux semaines que je m’exerce au football virtuel avec ma manette. Je ne suis pas très bon… pour l’instant. Mes Steelers finiront bien par s’améliorer un bon jour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *