Les nomophobes de ma classe


Aujourd’hui, c’est la journée internationale sans téléphone cellulaire. J’ai demandé à mes élèves, pour les deux dernières heures de la période, qu’ils éteignent leur cellulaire… même lorsqu’ils l’utilisaient pour écouter de la musique. Tollé de protestation. «Bande de nomophobes» que je leur ai dit. Heureusement, il y a de l’espoir: certains ont relevé le défi avec succès! Bravo à eux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *