Mystérami – Jack l’éventreur

Auteur : Mike Fitzgerald
Type : Cartes
Joueurs: 2-4
Temps: 30 min
(8.5 / 10)

Description du jeu

Mystérami: Jack l’Éventreur (M:JL) est le premier jeu d’une série anglophone qui s’intitule «Mystery Rummy». Cette série reprend les principes de base du jeu de Rami (Rummy), un jeu où on doit collectionner des séries de cartes de valeurs diverses et terminer sa main le plus rapidement possible.

Dans M:JL, les joueurs personnifient des inspecteurs de Scotland Yard. Chacun tente d’être celui ou celle qui mettra la main sur Jack. Pour ce faire, les inspecteurs devront collectionner des preuves sur un des six suspects du jeu. Le suspect qui aura accumulé le plus de preuves contre lui sera désigné comme Jack l’Éventreur et toutes les cartes preuves sur le jeu auront une valeur doublée. Ainsi, l’inspecteur qui aura accumulé le plus de preuves sur le suspect (qui sera finalement dévoilé comme Jack) fera un max de points.

Évidemment, les inspecteurs cherchent tous à trouver des preuves pour attraper Jack, mais certainement pas au prix de le faire arrêter par un autre collègue! C’est pourquoi il y a les cartes «Alibi». Il y existe une carte «Alibi» par suspect, donc six au total. Lorsqu’une carte «Alibi» est en jeu, elle empêche un suspect d’être dévoilé comme Jack.

Il y a aussi un risque que, durant la partie, Jack s’échappe. À même le jeu de Mystérami, il y a un second volet qu’il ne faut sûrement pas négliger. Dans le paquet de cartes se cachent cinq cartes «Victime» et cinq cartes «Scène». Les cartes «Victime» font piocher deux cartes de la pioche et les cartes «Scène» obligent l’inspecteur à prendre une carte de la défausse. Si les  cinq cartes «Victime» sont en jeu au même moment, la carte «L’éventreur d’échappe» peut être jouée, ce qui mettrait fin à la partie prématurément, sans qu’un suspect n’ait été accusé.

Les plus

Malgré le fait qu’il soit un jeu de cartes de collection de séries à la «Rummy», le thème y est très bien intégré. Nous avons vraiment l’impression de participer collectivement à une enquête, mais aussi de vouloir remporter les honneurs en étant celui ou celle qui attrapera le fameux Éventreur. Tous les coups bas sont permis pour ne pas laisser notre enquête filer entre les doigts d’un collègue! Les cartes «Alibi» et «L’Éventreur s’échappe» ajoutent beaucoup au dynamisme du jeu.

Les parties se déroulent rapidement; on en joue plusieurs parties dans une heure. Les cartes «Scène», qui permettent d’aller piocher une carte de notre choix dans la défausse, nous font réfléchir à deux fois avant de défausser n’importe quoi. Cela amène une approche toute différente quant aux stratégies adoptées lors d’une partie. On ne peut jamais vraiment mettre notre adversaire dans une impasse, car celui-ci aura toujours une option pour se sortir du pétrin.

Bref, très bon jeu et très élégant. Il conviendra aux joueurs aguerris du «Rummy».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *